Rechercher
05 59 93 10 52
Tropical hamac à Ondres, Landes
Magasin à Ondres, Landes

Ouvert du mardi au samedi.
10h-12h30 et 15h-19h.
Fermé les jours fériés

Tropical Influence vainqueur des Trophées des artisans et commerçants landais 2013, catégorie "développement durable"

Tropical Influence - Les Trophés des Commerçants et Artisants Landais
Tropical hamac vous livre avec Exapaq, Ici relais ou Colissimo


Nos clients sont satisfaits et nous le disent !


Lire

    Collection Hamac Écologiques   

 

Coton ÉcologiqueEcotec 

 Sans cultivation, ni chlore, ni colorants, ni pesticides.

 

L’écologie et Tropical Influences.

Depuis le début, j’ai toujours eu un rapport très équitable, ainsi qu’un discours écologique avec tous mes fournisseurs. Mais très souvent, l’écologie n’est pas dans les priorités des fabricants qui comme on dit, ont d’autres soucis qui passent bien avant. Nous sommes toujours dans des pays dits « en voie de développement ». Nous mêmes en occident à notre niveau personnel et malgré les moyens dont nous disposons, l’écologie n’est pas non plus notre priorité. Nous avons toujours de grandes phrases sur le solaire par exemple mais quand il s’agit d’installer un chauffe eau solaire dans la maison que nous faisons construire, c’est l’argument du coût qui l’emportera toujours.

Je me souviens de ce fabricant colombien qui avait une machine à teinter qui fuyait à même le sol, directement dans le caniveau.  Nous en avons discuté et il était bien conscient de ce problème. Quelques années plus tard, il avait remplacé cette machine par une plus moderne, plus écologique et performante. Gagné !!

 

Les débuts du coton recyclé.

 Les faibles revenus des utilisateurs de hamacs en Amérique latine et l’augmentation importante du prix du coton sur le marché mondial (le hamac est un produit lourd, et donc coûteux en matière première) a poussé les fabricants à chercher des solutions plus économiques.

A la fin des années 80 est apparut le coton recyclé. Il s’agissait principalement de retraiter des chutes de textiles, de les déchiqueter et de les refiler. Toutes les tentatives n’étaient pas forcément écologiques car de petites industries se montaient et chacun y allait de son recyclage. La matière déchiquetée était blanchie au chlore avant d’être teintée. Parfois selon des méthode vraiment artisanales et peu respectueuse de l’environnement. Tous les cotons recyclés ne sont pas forcément écologiques.

 

 

Le coton recyclé Ecotec.

Une entreprise italienne (les italiens ont toujours été très performants dans l’industrie du textile et surtout dans la fabrications des machines mécaniques de productions) implantée aux USA  a mis au point un procédé qui allait faire nettement avancer le coton recyclé et lui donner un véritable titre de produit écologique.

L’idée de départ était de recycler les chutes dans leurs propres couleurs. Quand les containers de chutes propres de textiles venus du Mexique ou des USA arrivent, les chutes sont séparées par couleur. Elles sont ensuite déchiquetées ce qui donne au final une dominante de couleur. Le produit final sera donc un fil de cette couleur. Le fil n’a donc pas besoin d’être blanchit ni teinté.

Combiné avec des machines performantes, le fil atteint une qualité remarquable, un joli brillant, une robustesse et des couleurs fermes (car les chutes qui proviennent surtout de l’industrie du vêtement sont principalement issus de textiles mercerisés ou teintés en réactif).

Voila plus de dix ans, après avoir tenté d’autres cotons recyclés mais qui étaient moins efficaces (le coton peluchait et les couleurs n’étaient pas fermes au lavage et aux UVs)que nous travaillons la plus grande partie de nos hamacs avec ce fil .

Nous avons calculé l’impact écologique de notre petite entreprise sur notre production de 2010 qui a concerné l’utilisation de 6 tonnes de coton recyclé.

Pour fabriquer 6 tonnes de coton recyclé par rapport à 6 tonnes de coton brut teinté, nous avons évité :

Pour ce qui est de la culture du cotonnier, 7,5 hectares de terres en culture, 63 millions de litres d’eau, 9300 kgs de pesticides et quelques 51600 kwh.

Pour ce qui est de la teinture du coton, 180 kgs de blanchisseur (chlore ou eau oxygénée), 720000 litres d’eau (120000 pour le blanchisseur, 480000 pour la teinture, 60000 pour le fixateur, et 60000 pour l’adoucissant), une partie de cette eau étant chauffée jusqu’à 90° selon le stade de production on évite aussi une quantité non négligeable d’énergie, et enfin en quantités moindres différents produits chimiques tels que fixateurs, adoucissants, regulateurs de couleurs, carbonate de sodium, détergents et colorants.

L’impact écologique est donc impressionnant !

Notre rayon hamacs écologiques et hamac chaises écologiques.

 

Avantages et inconvénients de ce coton.

Au niveau de la solidité du fil et de la résistance des couleurs, il n’y a que des avantages.

Le principal inconvénient de ce coton est que les couleurs ne sont pas suivies d'une fabrication à l'autre. Chaque lot donnera des nuances différentes sur chaque couleur. Nous avons donc beaucoup de mal à obtenir deux fois le même hamac sur deux fabrications différentes. Notre petite entreprise doit donc s'adapter et changer régulièrement les photos de notre site. C'est un casse tête chinois que seules de petites entreprises comme la notre peuvent résoudre car les grosses structures ont toutes besoin de produits bien formatés bien standardisés.

L'autre inconvénient (qui se discute) de ce produit est que le fil a besoin de 20% de polyester pour être robuste et pouvoir être tissé sur des métiers mécaniques puissants et qui tissent dans un grammage important (360grm/m² en ce qui concerne nos hamacs). Certains diront que le polyester est un polluant issu du pétrole très néfaste pour l'environnement. Mais en réalité, le plastique est une matière tellement durable qu'il serait idéal de l'utiliser encore plus dans une société qui cherche justement un développement durable ! Ce qui n'est pas écologique dans le plastique c'est notre geste. En effet, il est tellement peu coûteux, que nous ne le respectons pas qu'on le néglige en le jetant et en l'utilisant à tort et à travers. Dans son livre «  La guerre du pochon » Hugo Verlomme explique bien ce processus. Débat très intéressant...

 

Le coton Bio.

Le coton Bio a de plus en plus d’adeptes et une offre assez large de hamacs peut se trouver chez différents distributeurs. Le coton à l’avantage de ne pas utiliser de pesticides. Mais c’est le seul avantage qu’il a. Le coton recyclé Ecotec a un impact écologique bien supérieur.

 

Developpement durable.

L’utilisation de ce coton recyclé a valu a Tropical Influences d’obtenir le 28 septembre 2013 le Trophée des commerçants et artisans landais dans le domaine du développement durable et qui était décerné par la Chambre de Commerce et d’Industrie des Landes.

 

 

 

Un geste pour la planète


Sites Amis

Réalisation : F2XSqualProd