Comment accrocher un hamac sans arbres ?

Le support pour hamac Madera

Prenez un seul point d’accroche sur un mur de votre maison (voir croquis). Dans votre pelouse, installez notre support Madera pour l’autre côté du hamac.

Un poteau pour hamac dans le jardin ?

hamac avec poteauIl est toujours possible de fixer un ou deux poteaux dans votre jardin. Dans ce cas il vous faut un poteau de 3 m de longueur, 10 cm de diamètre minimum. Choisissez un poteau avec le minimum de nœuds possible. Plus le poteau est issu de la partie haute du pin ou du sapin et plus il y aura de nœuds !

Un poteau pour hamac dans un sol en sable, le plus simple à faire !

Dans un sol en sable très fréquent dans les landes, faites un énorme trou de 80 cm de profondeur. Placez votre poteau, bloquez-le à l’aide de deux plaques de bois traité de 60 cm x 20 cm x 3 cm (approx). Une en bas derrière le poteau, l’autre devant en haut juste sous la surface du sol. Remettez le sable c’est tout. Inutile d’ajouter du ciment qui n’a aucune efficacité dans le sable. Pour s’affaisser, le poteau aura besoin d’entraîner avec lui tellement de volume de sable qu’il se retrouve totalement bloqué.

Un poteau pour un hamac dans un sol en terre

Dans un sol en terre. Faites un trou de 80 cm de profondeur de la largeur d’une bêche. Placez le poteau au milieu, coincez-le avec quelques pierres pour qu’il reste bien droit. Remplissez de béton quasiment jusqu’au niveau du sol. Attendez 3 jours que le béton soit bien sec.
Si vous souhaitez que le poteau soit amovible, vous pouvez sceller dans le béton un tube en plastique de canalisations. Dans ce cas prévoyez beaucoup de jeu car le bois gonfle en hiver et votre poteau pourrait bien se retrouver coincé définitivement.

Les conseils Tropical Influences, une longue expérience

Tous ces conseils sont issus d’une longue expérience. De 1990 à 2000 environ, j’ai installé des hamacs chez de très nombreux clients. Probablement une trentaine de poteaux par an ! Jusqu’à ce qu’un jour un artisan me dise : « vous avez une assurance du bâtiment pour les travaux ? » Aîe, j’ai senti venir la faille… « Si vous faites un trou dans un mur et que vous percez une canalisation, vous ferez quoi ? ». La vie est un long apprentissage semé d’expériences et de conseils à suivre ou pas !

Chez-vous, c’est votre responsabilité civile qui vous couvrira en cas de pépin !

Autres articles intéressants sur le même sujet :